[an error occurred while processing this directive] Historique 1967 Tunis : Robin tout terrain - L'équipe de France à Pescara 2009
Les partenaires de l'équipe de France Olympique à Pescara
Historique >

1967 Tunis : Robin tout terrain


Vainqueur en libre et gréco-romaine, Daniel Robin est l'une des trop rares vedettes d'une équipe de France fort discrète à Tunis où elle n'est présente que dans sept des quatorze sports au programme. Le doublé en or de Robin annonce celui, en argent, qu'il réussira aux Jeux Olympiques de Mexico l'année suivante.

Heureusement pour une délégation française peu en réussite, l'épéiste Ladegaillerie, futur médaillé d'argent olympique, et le sabreur Vallée font retentir la Marseillaise. La sprinteuse Sylvie Telliez s'impose aussi, comme pour saluer l'apparition des femmes en athlétisme et en natation. L'équipe de France de football, conduite par Kanyan et Horlaville, partage la médaille d'or avec l'Italie à la suite d'un match à l'arbitrage contesté.

En tout, nos 68 représentants ne rapporteront de Tunisie que quinze médailles, dont sept d'or seulement. Il est vrai que les quatre titres remportés par les haltérophiles Fouletier, Maier, Muller et Paterni (ce dernier déjà vainqueur à Beyrouth huit ans plus tôt) ne sont pas comptabilisés, la Fédération internationale refusant de donner le label méditerranéen à un tournoi privé d'Israël, sans parler des absences de l'Egypte et de la Syrie (qui pansent leurs plaies après la Guerre des Six jours) que n'ont pas compensées les arrivées de l'Algérie et de la Libye.

Sur sa lancée de Naples, l'Italie continue de dominer largement les compétitions. Elle s'adjuge 83 médailles, dont 35 d'or, contre 36 et 15 à la Yougoslavie. La France ne termine que cinquième sur douze, devancée entre autres pas l'Espagne et la Turquie, celle-ci pensant déjà à l'édition suivante à Izmir.

Comme à Naples, et à l'instar d'Alain Mimoun avant lui, le sergent-chef Mohamed Gammoudi, futur champion olympique de 5000 mètres à Mexico, réussit pour la seconde fois le doublé 5000 et... 10400 mètres (on lui a fait courir un tour de trop au 10000 mètres !)à la grande joie du président Bourguiba et du peuple tunisien, heureux des 25 médailles de leurs sportifs et fiers d'avoir été le premier pays du Maghreb à accueillir ces Jeux.

Les Bleus en images


Tous les albums

Tableau final des médailles

Pays Or Ar Br Tot
1Italie644963176
2France485339140
3Espagne28213483
4Turquie20192665
5Grèce19143164

Tableau complet

Pescara 2009




Le site officiel

Franceolympique.com


Site institutionnel