Les partenaires de l'équipe de France Olympique à Pescara
Actualités >

En direct de Pescara...

Le 24/06/2009

Fabrizia d'Ottavio
Fabrizia d'Ottavio
Une maire de charme pour le Village Méditerranéen
Fabrizia d'Ottavio, maire du Village, est âgée de 24 ans. Native de Chieti. Toute jeune retraitée de la gymnastique elle a été vice-championne olympique à Athènes en 2004, championne du monde à Bakou en 2005 (concours général) et a décidé d'arrêter sa carrière après les Jeux de Pékin. Fabrizia est née à Chieti, à quelques encablures du Village Méditerranéen.

Aviron : l'équipe de France s'entraîne à La Bomba
L'équipe de France d'aviron est à pied d'œuvre sur le lac de La Bomba, à 1h de route (environ 75km) du village de Chieti. Les rameurs et leur encadrement se sont installés à l'hôtel Select Atessa à une vingtaine de kilomètres de ce lac situé au sud-ouest de Pescara, à l'intérieur des terres, dans les Abruzzes. Les Français ont effectué une petite « mise en jambe », 4 à 6km d'entraînement. L'équipe de France bénéficiait tranquillement du bassin de compétition, dans la mesure où elle est la première à être arrivée sur place ! Sont présents à La Bomba, Julien Bahain/Cédric Berrest (2 de couple), Germain Chardin/Dorian Mortelette (2 sans barreur), Frédéric Dufour/Jérémy Azou (2 de couple poids léger), Maxime Goisset (skiff poids léger), Marion Rialet (skiff femmes), Coralie Ribeil (skiff femmes poids léger), Coralie Simon/Elise Maurin (2 de couple femmes poids léger).

Dominique Nato «Ici, je joue à domicile !»
Dominique Nato, DTN de la boxe, était très heureux mercredi matin 24 juin) de fouler le sol Italien. A peine arrivé à l'aéroport de Rome, il a très raidement engagét la conversation en Italien avec les volontaires des Jeux Med. « Ne soyez pas surpris, annonça à ses compagnons de voyage le technicien français, je suis ici chez moi et l'Italien est également ma langue natale. Je suis le fils d'un père Calabrais et d'une maman Sicilienne. Mais ne vous trompez pas, lors des confrontations Franco-Italiennes, je suis à fond derrière les Equipes de France ."

Philippe Bana : «Deux équipes de France, deux stratégies différentes !»
«Nous venons aux Jeux Med avec nos deux équipes, celle des féminines et celle des hommes. En revanche, notre approche est totalement différente en fonction des équipes. Chez les hommes, volontairement, nous sommes venus à Pescara avec une équipe très rajeunie, une formation sans les champions Olympiques ni les champions du monde. Nous présentons une équipe de bons joueurs de D1, de sérieux espoirs que nous voulons voir au niveau supérieur. Claude Onesta désire les voir et les tester dans une ambiance de compétition internationale. C'est clair, cela ne sera pas simple mais la difficulté proposée est un bel exercice de groupe».

«Notre attente au niveau des féminines est différente. Nos filles viennent de gagner leur place au prochain mondial en Chine ( Face à la Croatie à Lyon) . La sélection proposée aux jeux Med est pratiquement la meme que celle qui vient de s'illustrer victorieusement lors du match de barrage face à la Croatie. Nous sommes venus travailler la cohésion et les automatismes face à de très solides adversaires comme la Serbie ou encore le Montenégro. l'heure est à l'acquisition d'expériences et de repères pour préparer le prochain rendez-vous chinois».

Par ailleurs, Le montpelliérain Samuel Honrubia, victime d'une blessure à la cheville gauche, a du déclarer forfait au retour de Lettonie après le dernier match de qualification pour l'Euro. Claude Onesta a donc décidé de convoquer l'arrière Rémi Calvel.

"Nico" Le Berre à la barre...
Nicolas Le Berre à la manoeuvre
Nicolas Le Berre, ancien coureur de 470 (il faisait équipe avec Gildas Philippe) est désormais l'entraîneur de cette série olympique. Il dirige ici la manoeuvre avec les quatre équipages (Garros-Leboucher et Charbonnier-Meyer pour les hommes, Petitjean-Douroux et Lecointre-Géron pour les dames) à la barre (au "volant" en fait) de son zodiac, naviguant durant les entraînements d'un bateau à l'autre, prodiguant ses conseils, usant du sifflet pour commander les virements de bord, plaçant son embarcation boudinée et motorisée en "bouée sous le vent", sautant au besoin dans un des bateaux pour prendre la barre et permettre à un de ses coureurs d'observer le comportement de ses voiles depuis le zodiac, accostant au besoin une des embarcations pour quasiment la "renverser", attirant à lui le haut du mât pour régler la grande voile, envoyant les "4-7" dans des impressionants surfs au portant ou aller taper dans les vagues au près.... Quel spectacle pour qui peut l'observer de près, quelle précision dans les observations! Problème : les entraînements se déroulent actuellement dans d'excellentes conditions techniques, bon vent de 12-13 noeuds, vagues, mer agitée. Pas évident qu'il en ira de même durant la compétition, dans la mesure où le temps est appelé à s'améliorer...



Les Bleus en images


Tous les albums

Tableau final des médailles

Pays Or Ar Br Tot
1Italie644963176
2France485339140
3Espagne28213483
4Turquie20192665
5Grèce19143164

Tableau complet

Pescara 2009




Le site officiel

Franceolympique.com


Site institutionnel