Les partenaires de l'équipe de France Olympique à Pescara
Actualités >

Alain Gelès : "Bonne chance à tous!"

Le 10/06/2009

Alain Gelès est le chef de mission de la délégation tricolore à Pescara. Saluant tout d'abord les Abruzzes meurtries, soulignant le formidable rassemblement de la jeunesse des rivages méditerranéens qui se poursuit depuis plus de 50 ans, il s'adresse aussi aux athlètes de l'Equipe de France, les encourageant à donner le meilleur d'eux-mêmes durant la compétition.

« Pescara, cité des Abruzzes, nous accueille pour ces XVIème Jeux Méditerranéens.

Comment tout d'abord ne pas saluer ce peuple des Abruzzes si durement touché dans la chair de ses enfants lors du séisme d'avril dernier, mais qui a voulu, et qui a su, relever le défi de maintenir l'organisation de cette grande manifestation sportive.

C'est à l'occasion des Jeux de Londres, en 1948, que Mohamed Taher Pacha, président du Comité Olympique Egyptien, grand défendeur des idéaux olympiques, aura l'idée d'organiser les Jeux Méditerranéens.

Depuis la première édition à Alexandrie en 1951, et malgré les bouleversements, les turbulences, les crises et les complots que le bassin méditerranéen a connus pendant ces presque six décennies, les Jeux ont été célébrés sans discontinuité.

L'ambition de rassembler, grâce au sport, la jeunesse du pourtour méditerranéen, au-delà des différences politiques, économiques, culturelles et cultuelles est atteinte.
« La méditerranée est un rivage commun. Elle ne sépare pas les pays ou les continents. Elle les unit. », disait Claude Collard, l'ancien président du CIJM.

Cette « mer d'entre les terres » est bien notre « mare nostrum », entité géographique mais aussi patrimoine historique fort des 50 siècles de notre civilisation commune.

Je souhaite que chacun des membres de notre délégation, au-delà de sa responsabilité, de son engagement, de sa performance, garde le souvenir d'une occasion inoubliable de se retrouver dans l'amitié et de partager la fantastique richesse du patrimoine commun à tous les peuples riverains de la méditerranée.
Si l'autre est différent, c'est sa différence qui nous enrichit ».

Aux athlètes : « un rendez vous significatif en début d'une nouvelle olympiade ».

« Participer aux Jeux Méditerranéens c'est d'abord honorer une sélection nationale. Selon les disciplines, selon le niveau d'opposition présumée, selon les plans de carrière les fédérations ont sélectionné leurs meilleurs représentants et ou leurs espoirs. Il vous appartient donc, à vous athlètes de la délégation française, de donner le meilleur de vous-mêmes.

Cette manifestation pluridisciplinaire, transcontinentale, a largement évolué depuis sa création en 1951. Le développement du sport, l'élévation du niveau particulièrement dans les pays de la rive sud de la méditerranée en font aujourd'hui un rendez vous significatif en début d'une nouvelle olympiade.

Je suis persuadé que chacun d'entre vous trouvera dans ces Jeux à Pescara, la motivation et l'ambition de réaliser les objectifs majeurs qu'il s'est d'ores et déjà fixés.
Affirmation d'appartenir à l'élite pour certains, conquête d'une toute nouvelle reconnaissance pour d'autres.

Tout le staff sera à votre disposition pour concourir à vous fournir l'environnement le plus professionnel pour la réalisation de vos performances.

Je m'emploierai à créer une ambiance amicale, conviviale, joyeuse où le plaisir de porter le même maillot rende chacun supporter de l'autre.

En réussissant ensemble, athlètes, cadres, médecins, kinésithérapeutes, ces XVIe JM, en créant un esprit Equipe de France nous démontrerons une fois de plus que le sport est bien un vecteur essentiel d'humanisme dans nos sociétés.

bonne chance à tous, merci pour votre engagement ».

Alain Gelès

Les Bleus en images


Tous les albums

Tableau final des médailles

Pays Or Ar Br Tot
1Italie644963176
2France485339140
3Espagne28213483
4Turquie20192665
5Grèce19143164

Tableau complet

Pescara 2009




Le site officiel

Franceolympique.com


Site institutionnel