Les partenaires de l'équipe de France Olympique à Pescara

Ils ont dit... (29 juin)

Le 30/06/2009

Clémentine Lucine, championne du monde de ski nautique, figures et combiné 2007, recordwoman du monde des figures avec 8840 pts, a remporté une victoire symbolique à Pescara. Pour la première fois, elle portait les habits de l'équipe de France, et à tenu pour l'occasion à faire le spectacle.

« C'est génial ! C'est la première fois que nous pouvons partager avec toute l'équipe de France. J'ai l'impression d'être aux Jeux Olympiques, j'ai défilé dans le stade lors de la cérémonie d'ouverture. Au village on échange dans les ascenseurs, on discute au restaurant, on est tous habillés pareil. Mon plus grand rêve serait de participer aux Jeux Tout le monde s'est intéressé à nous, il nous revenait donc de gagner et de prouver que nous ne faisons pas un sport de touristes, que l'on s'entraîne dur. Le faire ici, ça me fait vraiment plaisir :j'ai réussi un très bon score devant tout le monde. Faire du ski sur la mer, c'est un tournant. Cela aidera peut-être à développer notre sport. C'est très différent de ce que nous connaissons. Cela glisse beaucoup plus, c'est plus technique. Ca m'avantage ! Je suis annecienne, et donc à fond derrière la candidature de ma ville pour les Jeux 2018 »

••••••


Alain Bernard a nagé très vite dans la piscine Naiadi pour remporter une victoire significative à trois semaines des championnats du monde, reléguant Filippo Magnini à 44/100e et signant (si l'on excepte son record du monde non homologué en 46.94) son meilleur chrono de l'année. En avouant pourtant ne pas avoir eu de bonnes sensations. Ca promet !

« C'est une belle satisfaction de battre Filippo Magnini ici. C'est un adversaire redoutable. Je n'imaginais pas que j'allais gagner comme ça. Il fallait y aller au mental ! Je suis encore en phase de travail actuellement, je suis donc assez fatigué. La combinaison, je la mets à contrecœur, car je pense que cela dénature la natation. Mais je ne veux pas partir avec un handicap. Le plus important à Pescara, c'est que je suis arrivé à nager plus vite, avec l'envie et la hargne, et cela, on ne peut pas me l'enlever. Pour ces dernières courses de préparation avant les Mondiaux, je réalise 21''6 au 50m et 47''8 au 100m, je ne pensais pas pouvoir faire aussi bien. Pourtant, je n'ai pas eu de bonnes sensations, mais j'ai eu plaisir à m'arracher. Il faudra être plus en jambes à Rome, et je ferai tout pour descendre sous les 47''. »

••••••


L'équipe de France de gymnastique féminine a devancé l'Italie par le plus petit des écarts au terme d'un match passionnant au Palauniverso de Silvi Marina. La différente s'est faite sur le dernier agrès, les barres asymétriques, et sur l'ensemble du concours, grâce à Youna Dufournet, étincelante.

Dumitru Pop (entraîneur des gymnastes, gagnantes du concours par équipes) :
« Une belle récompense pour les filles qui ont beaucoup travaillé. Elles sont trois (Marine Petit, Rose-Eliandre Bellemare et Pauline Morel) qui ont fait les Jeux de Pékin, et c'est pour elles un grand honneur de pouvoir rester dans l'activité à ce niveau. Et puis il y a eu le retour de Youna Dufournet, elle est l'artisane de cette victoire, par ses performances, sa valeur et sa constance. Nous sommes restés derrière l'Italie sur les trois premiers agrès, et nous avons renversé la situation avec les barres asymétriques pour gagner avec la plus petite des marges, 1/10e de point ! C'est une belle équipe, qui sait s'encourager et dépasser les moments difficiles. Youna termine 1ère pour le concours général individuel et se qualifie pour les 4 finales par agrès. Pauline fera aussi le général et les barres asymétriques. Rose-Eliandre défendra ses chances au sol, et Marine sera à la poutre. La suite s'annonce bien. »

••••••


Benjamin Hennequin se dit frustré. L'haltérophile de 25 ans remporte la médaille d'or à l'épaulé-jeté dans la catégorie des 85kg, mais il n'a pas connu la réussite à l'arraché, et n'a pas battu de record sur son mouvement préféré. Il compte tirer les leçons de ce concours méditerranéen pour préparer les championnats du monde en novembre prochain.

« L'arraché, ce n'est pas mon mouvement. J'ai des progrès à faire. J'ai du mal à assimiler la technique. Ici, je me suis arrêté à 157kg, réussis à mon deuxième essai. A l'épaulé-jeté, j'ai soulevé 196kg au premier essai alors que tout le monde était déjà éliminé. J'ai ensuite tenté 203kg pour battre le record des Jeux Med, mais j'ai échoué deux fois. C'est dommage, je voulais une médaille à l'arraché, et le record sur le mouvement suivant. J'ai peut-être manqué d'un peu de pression pour réussir. Ce sera différent aux Mondiaux. Cette victoire est une étape, je gagne en maturité, c'est encourageant pour se remettre au travail. Je n'avais jamais entendu la Marseillaise sur le podium, c'est plaisant, mais ce n'est pas une médaille olympique, c'est le début d'une carrière....Je commence à me faire connaitre ».

Les Bleus en images


Tous les albums

Tableau final des médailles

Pays Or Ar Br Tot
1Italie644963176
2France485339140
3Espagne28213483
4Turquie20192665
5Grèce19143164

Tableau complet

Pescara 2009




Le site officiel

Franceolympique.com


Site institutionnel